Votre expérience, un atout sur le marché du travail

Votre expérience, un atout sur le marché du travail

Par Jean-David Couture, coordonnateur du projet ICTE

En début de carrière, avoir de l’expérience est un avantage sur le marché du travail, mais étrangement, il arrive un temps où avoir « trop » d’expérience semble devenir un obstacle. De toute évidence, plusieurs mythes ont la vie tenace autant chez les chercheuses et les chercheurs d’emploi que chez les employeurs.

Au-delà de ces mythes, cet article va démontrer que les personnes de 50 ans et plus ont un véritable trésor à offrir sur le marché du travail : leur expérience.

Mythe 1 : Les travailleurs d’expérience sont moins productifs

S’il est vrai que la force et la résistance physique peuvent diminuer avec l’âge, très peu d’emplois demandent d’exploiter le maximum de sa capacité physique. La majorité des emplois d’aujourd’hui exigent l’utilisation de nos capacités cognitives et manuelles qui sont peu affectées par le vieillissement.

Souvent, l’expérience acquise permet justement de poser de meilleurs jugements et de travailler avec davantage de méthode.

Mythe 2 : Les travailleurs expérimentés sont plus souvent absents ou malades

Voici un siècle, avoir plus de 50 ans rimait possiblement avec incapacité, maladie et vieillesse. Avec l’amélioration des conditions de vie et des soins de santé, la réalité d’aujourd’hui est toute autre. Nous sommes maintenant « jeunes » très longtemps!

Évidemment, avec l’âge peuvent arriver quelques bobos ou ennuis de santé qui occasionneront des absences au travail. Il n’en reste pas moins qu’avec l’expérience, nous apprenons généralement à mieux écouter notre corps et à prendre soin de notre santé.

Mythe 3 : Les travailleurs expérimentés s’adaptent moins bien aux changements

Voici un petit échantillon des changements vécus par les personnes de 50 ans et plus : la télévision en couleur, la Révolution tranquille au Québec, le choc pétrolier, la guerre froide, la chute du mur de Berlin, les crises économiques, les attentats du World Trade Center, la pandémie de la COVID-19, sans oublier l’arrivée de l’informatique, de l’Internet, des médias sociaux et des téléphones intelligents… La liste pourrait s’allonger sur plusieurs pages.

Peu de générations ont démontré une telle capacité d’adaptation. Avoir de l’expérience signifie aussi avoir plus d’outils et de références pour naviguer à travers les changements.

Mythe 4 : Les travailleurs expérimentés quitteront rapidement leur employeur

À vos calculatrices!

Par exemple, imaginez que vous avez 55 ans et que vous planifiez prendre votre retraite à 65 ans. Ceci donne dix belles années à être encore actif et productif. Sur le marché du travail, dix ans, c’est énorme!

Les travailleurs expérimentés sont reconnus pour leur loyauté et leur sentiment d’appartenance envers leur milieu de travail. S’ils trouvent un emploi intéressant auprès d’un employeur qui sait les reconnaître, il y a fort à parier qu’ils seront fidèles au rendez-vous pour de nombreuses années.

La réalité est que l’embauche de personnes d’expérience représente une opportunité extraordinaire pour les employeurs et davantage en contexte de pénurie de main-d’œuvre.

Votre expérience est un atout

Vous avez 50 ans ou plus? Et bien vous savez maintenant que vous avez encore beaucoup à offrir sur le marché du travail. Votre expérience compte et elle peut faire la différence.

Vous vous demandez comment mettre en valeur votre expérience afin de continuer à être actif sur le marché du travail?

Orientation Travail offre le programme Initiative Ciblée pour les Travailleurs Expérimentés (ICTE) qui est spécialement conçu pour répondre à vos besoins. Si vous souhaitez en savoir plus sur le programme ICTE ou sur nos services, n’hésitez pas à nous contacter au 819 822-3226.